+ 34 607 870 067
Français
Talibés

Qui sont les Talibés?
Les Talibés sont des enfants entre 4 et 14 ans, qui sont confiés par leurs parents – généralement des agriculteurs sans ressources – aux Marabouts, les maîtres des écoles coraniques. Il y a quelque temps, cette coutume – très implantée au Sénégal et en Guinée-Bissau – permettait à de nombreux enfants d’avoir un accès à l’éducation, et d’avoir une vie plus digne.

 
À cette époque, les « Daaras », les écoles coraniques étaient situées dans les champs et combinaient l’éducation des enfants avec l’agriculture saisonnière. Elles étaient indépendantes sur le plan économique, et offraient aux Talibés une existence digne.
La situation a radicalement changée aujourd’hui. Les Daaras se sont déplacées dans les villes et ne cultivent plus la terre. Les Marabouts, qui originellement se préoccupaient du bien-être des enfants, les traitent aujourd’hui comme des esclaves, et les obligent à mendier dans les rues
 

Selon la « Human Right Watch » plus de 50.000 Talibés mendient dans les rues des grandes villes du Sénégal et de la Guinée-Bissau. Ils sont exposés à de nombreux dangers, et souffrent physiquement et psychologiquement, sont victimes d’abus sexuels, et sont marginalisés du système éducatif du pays.


pdf(Document à télécharger: Informe Human Rights Watch)



Les Talibés souffrent..

Pauvreté
La mendicité est le symbole de la pauvreté extrême: elle compromet les possibilités de futur, le réduit à la rue, et reste une économie de survie, incapable d’offrir une vie digne.

Exploitation
Les Talibés sont obligés à mendier par leurs Maîtres, ceux-là même qui devraient garantir leur bien-être, et qui utilisent l’argent récolté par les enfants pour s’enrichir.

Violence
Certains Marabouts commettent toutes sortes d’atrocités sur les Talibés. Quasiment tous les maltraitent physiquement et psychologiquement, et de façon généralisée.

Exclusion
Les Talibés sont socialement exclus. Les traumatismes physiques et psychologiques, la déscolarisation, conduisent à une exclusion sociale de la grande majorité des Talibés, qui ne plus espérer aucun futur: ni professionnel, ni personnel.

Reproduction d'un modèle social indésirable
Une enfance basée sur la mendicité, les abus, une éducation non conforme, fini par engendrer une boucle sociale. Les Talibés d’aujourd’hui seront pour certains les Marabouts de demain... et en conséquences le problème se répètera sans cesse.
 

Vidéo

Collaborer

Vous pouvez collaborer avec la Fundació Talibés à travers une apportation économique ou en participant à nos activités.
Faites un don
Devenez membres
S'abonner
   Partner Oficial
   Latinoamerica

ec8c9d574d4c2b5378a3f1178a523607
img quadrat img casa
logotop gpluslogotop linkedin logotop fliker